vendredi, mars 07, 2008

Un deux trois?? Quatre!!

Shalima écrit mieux que moi.
Je me retrouve souvent-presque toujours- dans les descriptions fleuries de sa vie de famille.
Ouhla !! attention, je ne fais pas de transfert hein, ... j'suis heureuse dans mes baskets , juste que sa plume transcrit involontairement parfaitement les mots qui se bousculent dans ma tête.

Je viens de lire son dernier billet( lien) ,

Mes 3 p'tits plaisirs à moi sont presque les mêmes que les siens:

J'adore me mettre sur le pas de ma porte et boire un café ou un thé, les fesses douillettement posées sur un coussin et parler, papoter au soleil, le dos calée contre les briques réchauffées d'un soleil brillant dans l'après-midi.
Ça tiendrait de famille: en fait: j'ai TOUJOURS fait ça( café en moins) avec ma mère, et puis avec le p'tit squelette, puis avec ma frangine.
C'est pour ça aussi que je n'aime pas les maisons qui "donnent sur la rue": j'ai habité que des maisons avec un petit terrain devant la porte, la mienne est comme ça , ça doit être inconscient... Je suis malheureuse sur les pierres, car je n'ai pas de vue sur mon jardin de ma maison, je scie mon architecte perso( mon Ze Beauf') de me faire une cuisine-salon qui me permettrai de m'asseoir en ayant derrière moi un café qui coule et devant mes filles qui jouent. Le rêve...


- Quand j'ai pas le moral: je pleure, j'ai pas honte, avec le temps ca devient difficile à faire sortir, mais ça fait du bien quand même. Et puis je rumine( je viens d'apprendre que ca s'appelle "stratagèmes" ...) ca me prend d'ailleurs un temps dingue, mais je ne garde pas mes p'tits bobos pour moi, si les gens m'aiment ils sont capables de porter mes p'tits bobos avec ( et pour) moi. Après je vois la vie en rose, je suis reboostée.

- J'aime ce regard qu'ont mes filles quand elle sont concentrées sur un jeu, que j'arrive a choper un moment d'insouciance, un moment "vrai" d'elles, c'est souvent très court car au bout d'un bref moment elles sentent que je les observe et elles redeviennent "comédiennes" de leur vie, elles perdent du coup ce côté "fée", "enchanteur" qu'elles ont à ce moment là.

-Mais j'en ai un en plus: les bras de mon homme, son regard d'amour quand je craque, ce regard qui dit qu'il me connait bien( parfois mieux que moi), qu'il me fait confiance, et qu'il sait que j'y arriverai, ce regard qui dit:" tu râles mais c'est pour la forme, vient dans mes bras poulette!!"

Ca , c'est mes p'tits moments-plaisirs de ma vie...
Quels sont les vôtres?

1 commentaire:

Shalima a dit…

Rhooo, merci pour le compliment, HopHop !